Tarif de la collecte

Un arrêté du 8 août 2016 met fin à la gratuité de la prestation d’enlèvement des huiles moteurs usagées chez les détenteurs (garagistes, industries, déchetteries disposant de conteneurs à cet effet, etc.). Il s’agit d’une solution « d’urgence et temporaire » afin de permettre à la filière des huiles usagées « de traverser la crise qu’elle connaît actuellement », explique le ministère de l’Environnement.

En raison de l’effondrement du prix du baril de pétrole, les coûts de collecte ne sont en effet plus couverts par la seule valorisation des huiles régénérées fabriquées à partir des huiles usagées ramassées. Pour rappel, les ramasseurs d’huiles usagées sont agréés par la préfecture de leur département. La zone de ramassage est en principe le département.

Le bon d’enlèvement remis au détenteur doit dorénavant mentionner les quantités, la qualité des huiles collectées et, le cas échéant, le prix de reprise. Cet enlèvement demeure toutefois réalisé à titre gratuit dans les départements et les collectivités d’outre-mer où le code de l’environnement

Nos tarifs sont établis en fonction de la situation géographique , de la quantité et de la qualité