Que doit-on recycler ?

Les producteurs d’huiles usagées sont généralement :

  • les garages et concessionnaires, les stations services et les stations de vidange
  • les transports (routiers, fluviaux, aériens, ferroviaires)
  • les usines, ateliers, entreprises industrielles
  • les entreprises traitant des déchets qui contiennent des huiles usagées (cas de la démolition automobile, du traitement de filtres à huiles, d’emballages souillées par des huiles)

Les huiles minérales sont des huiles issues de la distillation du pétrole, elles sont utilisées comme lubrifiants automobiles ou industriels.
Elles sont classées comme déchets dangereux.

Les huiles usagées sont des huiles minérales ou synthétiques, devenues inaptes après usage à l’emploi auxquelles elles étaient destinées.

On distingue deux grandes catégories d’huiles usagées :

  • les huiles noires qui comprennent les huiles de moteurs et certaines huiles industrielles (huiles de trempe, de laminage, de tréfilage et autres huiles entières d’usinage des métaux : ces huiles sont fortement dégradées et contaminées),
  • les huiles claires qui proviennent des transformateurs, des circuits hydrauliques et des turbines. Elles sont peu contaminées et chargées en général d’eau et de particules.

Attention à ne pas confondre les huiles usagées avec les huiles solubles usagées et autres fluides aqueux d’usinage, les huiles de friture d’origine végétale, les mélanges eaux / hydrocarbures pour lesquels les circuits de collecte et d’élimination sont complètement différents.

Nous prenons en charge la collecte de plusieurs types d’huiles :

  • les huiles de vidanges moteurs : huiles générées lors des opération de vidange et d’entretien des véhicules
  • les huiles en mélange
  • les huiles et fluides de process : huiles contenant de l’eau majoritairement
  • les huiles hydrauliques : huiles minérales incompressibles capables de transmettre rapidement l’énergie de la pompe aux récepteurs
  • les huiles de coupe : mélange d’eau et d’huile utilisé dans les équipements pour réfrigérer et faciliter l’opération de coupe ou d’usinage des pièces métalliques
  • les huiles de travail des métaux : huile permettant de refroidir, de lubrifier le contact outil/pièce, de faciliter la formation de copeaux, et d’éviter la corrosion
  • les fluides caloporteurs : fluide chargé de transporter la chaleur entre 2 ou plusieurs sources de température
  • les huiles de trempe : servent à augmenter la dureté des pièces par un changement de structure
  • les huiles transformateur : huiles isolantes pour transformateurs et appareillages électriques semblables pour lesquels une stabilité à l’oxydation normale est requis, elle sert aussi à imprégner l’isolation papier de ces composants
  • les huiles réducteurs : conçues pour allonger la durée de vie des engrenages et motoréducteurs
No announcement available or all announcement expired.